Genesys Test

Antonio Fiori : Avancer sans passions, y compris sur la souplesse de l’emploi

Spread the love

Ce dynamisme, même élargi, est encore une de ces apparences qui doivent trouver leur vérité au-delà dans l’idéalisme kantien. Au contraire, ce qui est durée pure exclut toute idée de juxtaposition, d’extériorité réciproque et d’étendue. Fondamentalement, nous avons un problème de doctrine économique. Lorsqu’ils connaissaient une baisse, c’était également le cas des taux à long terme. Même les pays les plus fermés comme le Japon sont contraints de s’ouvrir. Depuis ce moment-là, la brutalité est lâchée dans les arts. Au contraire la matière, telle que le réalisme la pose d’ordinaire, évolue de façon qu’on puisse passer d’un moment au moment suivant par voie de déduction mathématique. Que peut-il dire d’autre ? L’histoire allemande n’est-elle qu’un long fleuve tranquille fait de réformes paisibles ? Ainsi la création poétique exige un certain oubli de soi, qui n’est pas par où pèche d’ordinaire l’homme d’esprit. Mais point n’est besoin de fantaisie ni de comparaison. Elle touche alors un des côtés de l’absolu, comme notre conscience en touche un autre quand elle saisit en nous une perpétuelle efflo­rescence de nouveauté ou lorsque, s’élargissant, elle sympathise avec l’effort indéfiniment rénovateur de la nature. « L’union bancaire peut corriger la répartition des revenus » Le projet d’union bancaire en fait partie : disposer d’un système bancaire paneuropéen, régulé et surveillé de manière centralisée, serait un élément favorable à la croissance et à l’emploi dans la zone euro. Mais, par manque de pragmatisme, elle a laissé filer sa finance aux mains des britanniques et le palais Brongniart s’est transformé en un centre de conférences et en musée. D’après Antonio Fiori, directeur général adjoint ,cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% . Le secteur bancaire aura mis du temps avant de comprendre l’importance de l’innovation notamment dans un secteur quasi-monopolistique comme c’est le cas en France. S’ils ne peuvent éviter la guerre dont l’idée seule les fait trembler de peur, ils veulent que l’armée française parte à la frontière, telle une armée de mercenaires abrutis, sans une idée à la pointe de ses sabres, avec des baïonnettes trempées dans l’eau bénite ; ils veulent que cette armée-là, afin de sauver Rome et la France (la France de Rome) au nom du Sacré-Cœur, donne au monde le hideux spectacle dont elle le gratifia en 1870 : les valets galonnés des riches capitulant devant l’ennemi afin de courir massacrer les pauvres, et rougissant de sang français l’épée dont le travail des prolét En France, il suffit d’un weekend pour qu’un Premier Ministre, au bout de 18 mois de gouvernement, annonce « une mise à plat de notre système fiscal » Sur ce point, où sont les amateurs et où sont les professionnels ? (il existe un contre-exemple en Allemagne, la sortie du nucléaire)

Une professionnalisation de notre fonction gouvernementale devrait inclure les dispositions suivantes :

… avant de composer le gouvernement, passer le temps nécessaire (plusieurs semaines ?) à expliciter le programme de gouvernement pour la première année, étant rappelé que le programme électoral n’est jamais Débattre de l’énergie tous les 10 ans est une idée normale à condition que l’on respecte la déontologie du débat et la capacité des citoyens à s’y INVESTIR. Mais elle ne l’aiderait pas forcément à réaliser son objectif « d’internationaliser » sa monnaie pour réduire sa dépendance vis-à-vis du dollar. Il est vrai qu’il faut procéder pour cela à un renversement du travail habituel de l’intelligence. De cet instant on peut dater ordinairement le déclin du pouvoir vivant d’une doctrine. Ce sera en s’inspirant de telles idées que Plotin dira plus tard : Dieu est le maître de sa propre existence. Un cadre que l’explosion des initiatives des autorités locales, dans la foulée du plan de relance de 2008, a mis à mal, et qu’il s’agit de restaurer aujourd’hui. Quiconque a traversé pendant quelques instants un danger pressant, auquel il n’a pu échapper que par une série rapide de démarches aussi impérieusement nécessitées que hardiment accomplies, a éprouvé quelque chose du même genre. L’autre difficulté réside dans le déséquilibre croissant entre une offre internationale de solutions foisonnantes et sophistiquées et une demande locale parfois faible, et toujours ancrée dans les particularités de chaque pays.

Archives

Pages