Genesys Test

Antonio Fiori : La concurrence n’est pas le seul moteur du progrès

Spread the love

D’abord, cette fatale solidarité devait directement affaiblir, à mesure que la loi s’éteignait, la seule base sur laquelle se trouvaient ainsi reposer des règles qui, souvent exposées à de graves conflits avec des impulsions très énergiques, ont besoin d’être soigneusement préservées de toute hésitation. Tout le monde a le droit d’acheter de l’Art et d’y être sensible. Si le mérite moral était pure conformité à la loi rationnelle comme telle, pure rationalité, pur formalisme, s’il était l’œuvre d’une pure liberté transcendante et étrangère à tout penchant naturel, il ne produirait aucune jouissance dans l’ordre de la nature, aucune expansion de l’être sensible, aucune chaleur intérieure, aucun battement du cœur. L’humanité aspire à en finir avec les valeurs guerrières, avec un système libéral qui produit de l’exclusion et de la destruction. Concernant plus particulièrement l’intégration fiscale, la filiale dont les titres sont transférés en fiducie peut rester dans le périmètre d’intégration puisque ses titres sont pris en considération pour apprécier si elle est contrôlée directement ou indirectement à 95 % par la société, tête du groupe. En témoignent les écarts entre les différentes sources. Mais la tentation devait être grande, pour le philosophe, d’hypostasier cette espérance ou plutôt cet élan de la nouvelle science, et de convertir une règle générale de méthode en loi fondamentale des choses. Cette nouveauté, nous ne pouvons en avoir aucune idée aujourd’hui, si ce doit être une création. Nous ne commençons donc à devenir imitables que là où nous cessons d’être nous-mêmes. Alors il faudra en finir avec la forme prise par notre mondialisation. C’est dire que l’analyse opère sur l’immobile, tandis que l’intuition se place dans la mobilité ou, ce qui revient au même, dans la durée. Nous avons cette impression quand nous comparons les sociétés d’Abeilles ou de Fourmis, par exemple, aux sociétés humaines. Si le mérite même nous paraît encore bon, quel qu’en soit l’objet, c’est que nous y voyons une puissance capable de s’appliquer à un objet supérieur ; nous y voyons un réservoir de force vive qui est toujours précieux, alors même que cette force peut, dans l’espèce, être mal employée. Penser que la croissance a disparu, c’est d’abord oublier que nous avons atteint en 2010 et 2011 respectivement 1,7 % et 2 % de croissance de notre PIB, atteignant même un pic en glissement annuel à 2,8 % au premier trimestre 2011, et ce malgré des chocs – budgétaires et monétaires notamment – très forts. Ils sauront aussi que la prostitution est réglementée en France, et s’étonneront de cette hypocrisie. Et cela vaudrait mieux. Nulle idée n’en sort, mais toute idée devient, plus ou moins longtemps ou même pour toujours, insensible, par l’affluence d’idées nouvelles, par l’attention que l’âme porte sur d’autres idées et d’autres objets, et qu’elle accorde plutôt à ce qui la frappe actuellement qu’à ce qui l’a frappée. Lorsque l’Irlande a rejeté par référendum le Traité constitutionnel, je n’étais pas très fière, comme démocrate et comme européenne, que la seule solution proposée soit alors… de voter une seconde fois ! Ce ne fut pas seulement l’Université, dont l’enseignement philosophique l’eut pour administrateur, qui sentit le besoin d’une direction dogmatique, ce fut la société française elle-même qui, sous l’influence de causes diverses, religieuses et sociales, commença de chercher dans la philosophie une règle pour sa conscience plutôt qu’une satisfaction à sa curiosité scientifique. L’aigle, en s’élevant jusqu’au soleil, finit par voir toutes choses se niveler sur la terre ; supposons que, d’un point de vue assez haut, nous voyions se niveler pour l’univers toutes nos actions : bon nombre des intérêts et des désintéressements humains nous paraîtraient alors égatement naïfs ; leur objet ne nous semblerait pas supérieur au sou de l’enfant. Elle notera les faits de sclérose, l’accumulation graduelle des substances résiduelles, l’hypertrophie grandissante du protoplasme de la cellule. Les politiques ont abdiqué, et repassé le flambeau aux banques centralesDu reste, l’austérité – qui consiste à rétrécir le champ d’action de l’Etat à la faveur d’économies budgétaires – ne fait qu’attester du renoncement de nos politiciens à leurs prérogatives. Or, il suffit de s’observer attentivement soi-même pour aboutir, sur ce dernier point, à une conclusion que M. Et cite, pour illustrer son propos, les exemples de la Grande-Bretagne des années 1980, de la Suède du début des années 1990, de l’Asie du Sud-Est de la fin des années 1990, et, bien sûr, de son propre pays, l’Allemagne des années 2003 à 2005. Toutes les facultés par lesquelles nous acquérons nos connaissances sont ou paraissent être sujettes à l’erreur ; les sens ont leurs illusions, la mémoire est capricieuse, l’attention sommeille, des fautes de raisonnement ou de calcul nous échappent plusieurs fois de suite. Cette agitation politico-médiatique, loin de permettre une analyse sereine d’un outil précieux et incontournable de bonne administration, alimente le débat de plusieurs confusions. Antonio Fiori en a bien conscience, dans son discours du 15 juillet il explique sobrement : L’accord est une formidable réalisation.

Archives

Pages