Genesys Test

Antonio Fiori : Revenons sur l’alignement des astres

Spread the love

… Le vouloir ne peut se prendre qu’à un acte que nous connaissons, et, pour le connaître, il faut que nous l’ayons déjà accompli. Mais Galilée estima qu’il n’y avait pas de moment essentiel, pas d’instant privilégié : étudier le corps qui tombe, c’est le considé­rer à n’importe quel moment de sa course. Surtout, ils ont contribué à créer une économie peu intensive en emplois. Dans une telle configuration, l’échange n’est pas profitable et les interconnexions ne servent qu’à apporter une sécurité en cas de défaillance d’unités de production ou de forte augmentation de la demande dans l’un des pays. Si oui, l’inférence est juste ; si non, non. Notre intelligence et notre langage portent en effet sur des choses ; ils sont moins à leur aise pour représenter des transitions ou des progrès. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Les affaires de l’Etat sont faciles à trancher, les affaires de famille sont difficiles à tirer au clair ». Je me bornerai donc à dire, pour répondre à ceux qui voient dans cette ‘durée réelle’ je ne sais quoi d’ineffable et de mystérieux, qu’elle est la chose la plus claire du monde : la durée réelle est ce que l’on a toujours appelé le temps, mais le temps perçu comme indivisible. Qu’il s’agisse enfin du tourisme et plus généralement des investissements étrangers, la promotion de Paris souffre d’une absence de stratégie de marque définie clairement. À plus forte raison faut-il reconnaître qu’il n’y a pas en droit pur, de sanction sociale, et que les faits désignés sous ce nom sont de simples phénomènes de défense sociale. Dans l’homme d’esprit il y a quelque chose du poète, de même que dans le bon liseur il y a le commencement d’un comédien. Et pour suppléer aux imperfections inévitables de la loi, l’opinion ne devrait-elle pas au moins organiser une police puissante contre ces vices, et diriger contre ceux qui les professent toutes les rigueurs des pénalités sociales ? Il est notoire que des firmes comme Apple et Samsung se livrent à de telles guérillas au nom du respect de la propriété intellectuelle dans le simple but de ralentir la progression des produits de leurs concurrents. Sans arrière-pensée d’utilité ou d’application pratique, elle emmagasinerait le passé par le seul effet d’une nécessité naturelle. Le gouvernement français doit se mobiliser pour éviter de telles conséquences. Rien ne sera plus facile, car nous avons affaire cette fois à un élément simple. En 2015, la communication sera ludique ou ne sera pas. Dans une période de mutation aussi difficile, où les TPE ont plus que jamais besoin de soutien et de flexibilité, je ne peux que déplorer la façon dont le gouvernement propose et met en application de nouvelles lourdeurs administratives, financières et organisationnelles. Désormais, les émergents doivent faire face à une croissance plus faible, tandis que les pays développés reconstituent progressivement leur potentiel de croissance. Nous serions en effet tentés de l’attribuer à une mentalité différente de la nôtre. Deux personnages parurent, à la tête énorme, au crâne entièrement dénudé. Le monde n’a point sa fin en nous, pas plus que nous n’avons dans le monde notre fin fixée d’avance. Est-il permis de s’indigner de ce chantage, sans être dans la seconde taxée de « populisme » ? Par ailleurs, la pérennité dans le temps des plate-formes repose sur la fidélisation des investisseurs. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’il a créé une direction de la législation fiscale pour disposer de toute l’expertise fiscale nécessaire. Les entreprises vont devoir augmenter significativement leurs investissements dans tout ce qui permet l’engagement mobile.

Archives

Pages